Les soleils honfleurais : Le Père Roulie.

Le bateau du Père Roulie amarré dans le Vieux Bassin (photo J.-Y. Loriot (c))

" Marin-au-long-cours-n'ayant-pas-franchi-l'estuaire ", le Père Roulie vivait à longueur d'année dans son petit bateau. L'hiver il se chauffait au charbon. (Remarquez d'ailleurs sur la photo, la livraison de charbon ... en brouette).
Chaque 14 juillet, le Père Roulie " installait " un petit canon de sa fabrication sur son bateau et tirait une salve d'artillerie à 8 heures précises, réveillant les Honfleurais.

2 commentaires:

Claude Chicherie a dit…

Le bateau du pére Roulié s'appelait "Santa Maria", il a fait plus tard l'acquisition d'un vieux chalutier, " La Marseillaise" sur lequel il vivait

Claude Chicherie a dit…

Le bateau du pére Roulié s'appelait "Santa Maria", il a fait plus tard l'acquisition d'un vieux chalutier, " La Marseillaise" sur lequel il vivait